Masques 100% coton BIO

C’est quoi au juste, un label éco-responsable ?

Publié le samedi 10 avril 2021 par Izaure

4 minutes de lecture

Tu cherches à t’habiller « éthique », « responsable », « durable »… mais tu ne sais pas comment t’y prendre, à qui faire confiance ou encore quels critères prendre en compte ? Ici on t’explique tout et surtout comment chez Izaure, on t’aide à créer des vêtements qui correspondent à tes attentes. On y va ?

P'tit Quiz

Tout d’abord, qu'entendons-nous par « éco-responsable » ?

Maintenant qu’on est d’accord sur ce point, commençons. Sache qu’il existe de nombreuses attestations ou logos qui permettent de t’indiquer qu’un produit répond à des exigences particulières. On les appelle des « labels ».

Qu’est-ce qu’un label ?

Un label est une « marque distinctive »  qui garantit qu’une marque respecte un certain référentiel (disponible en ligne sur les sites officiels des labels ou des organismes certificateurs), notamment pour certifier l’origine d’un produit ou d’une matière, et en garantir sa qualité (1). On les reconnaît généralement grâce à leur logo apposé sur l’étiquette d’un vêtement.

Et un label de mode éthique ?

Le secteur textile a pendant longtemps manqué de réglementation et nous prenons au fur et à mesure conscience de ses dérives tant environnementales que sociales. C’est pourquoi, lorsque l’on parle de « labels » dans ce secteur, on fait plus largement référence à ces deux dimensions.

Et pour permettre aux entreprises textiles (qui œuvrent pour une production plus juste pour l'environnement et pour l’Homme) de se différencier des autres marques, l’utilisation d’un label et de sa certification apparaît comme un gage de qualité

Ainsi, un label de mode éthique certifie le strict respect du cahier des charges établi par un organisme spécifique et où un contrôle a et continue d’être effectué de manière récurrente pour délivrer et maintenir la validité de la certification. 

Quelle est la différence entre certification et label ?

  • Une certification est une assurance écrite donnée par un organisme reconnu et indépendant attestant qu’une marque est conforme à des exigences spécifiées dans un référentiel.
  • Un label (emprunté de l’anglais et qui signifie étiquette) permet d’attester qu’une marque respecte un ensemble de normes et d’exigences de qualités officiellement reconnues au travers d’un logo/marque reconnaissable. Il permet de montrer visuellement qu’une marque a obtenu une certification. 

Tu l’auras compris, l’un ne va pas sans l’autre. Obtenir la certification 📃 permet d’avoir le droit d’apposer le label 🔖 sur tes produits !

Quels sont les critères à respecter ?

Généralement, les différents critères audités sont : 

  • L’origine et la qualité des matières premières ;
  • Les procédés de fabrication et notamment l’absence de substances nocives pour l’Homme et l’environnement ;
  • Les conditions de travail et la rémunération des salariés, dont les critères sont, entre autres, définis par l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Néanmoins, chaque label a ses spécificités. Ainsi, certains labels mettent davantage l’accent sur l’engagement environnemental des marques, d’autres abordent plutôt l’angle social, et quelques-uns englobent les deux aspects. Mais...

Attention aux « faux labels » !

Eh oui… Par exemple, certaines entreprises créent elles-mêmes leurs propres labels. L’inscription « Bio » ou « Éthique »  indiquée sur une étiquette verte ne justifie en aucun cas un gage de qualité. Ils ne font ni référence à un label, ni à une certification, mais s'apparentent plutôt à des pratiques marketing ou de greenwashing. 

Oui, oui, tu sais, cette pratique marketing qui consiste à communiquer auprès d’un public en prônant l’argument écologique seulement dans le but de se donner une image « éco-responsable », souvent tristement éloignée de la réalité (2)...

On citera par exemple Better Cotton Initiative (BCI), organisation à but non lucratif lancée en 2005 cherchant à promouvoir des standards de production durable et responsable pour le coton. C'est un système d’accompagnement qui permet d’attester que le coton produit sous la bannière (BCI) répond à des exigences en termes de production, suit une procédure d’évaluation des exploitations agricoles et offre un programme de suivi pour mesurer les progrès accomplis. Pourtant, sous cette façade plutôt attrayante, l’aspect  « éco-responsable »  est bien mis à mal... 

En effet, l’utilisation de coton génétiquement modifié est autorisé, ainsi que les pesticides et insecticides, avec pas ou peu de contrôles de suivis (mis à part par les producteurs eux-mêmes), et sans aucune exigence en termes de conditions de travail et la liste n’est pas exhaustive. Ainsi, nombreuses sont les enseignes ayant renoncé au « coton bio » pour le « coton BCI »(3), notamment dû à des règles moins contraignantes sur le plan environnemental que celles encadrant la production de coton issu de l'agriculture biologique.

Donc pas de label, pas d’éthique ?

Non. Il est important de noter que si la présence de labels ne certifie pas à 100% qu’une marque est éthique dans toute sa globalité, leur absence ne certifie pas non plus qu’un vêtement n’est pas responsable

L’obtention d’un label est une démarche volontaire et très coûteuse la plupart du temps. Aussi, pour se voir accorder l’autorisation de prôner haut et fort un label sur ses produits, il faut d’abord obtenir sa certification qui découle d’un processus précis et rigoureux. Il n’est alors pas rare que pour diverses raisons, certaines marques n’arborent pas de label. Pour autant, cette absence d’étiquette ne signifie pas forcément qu’elles ne respectent ni valeurs sociales et/ou environnementales.

P'tit Quiz

Alors du coup, c’est quoi un label textile éco-responsable ?

Bref, tu l’auras compris, tout logo sur vêtement ne justifie pas toujours ce que l’on imagine ! Cependant, heureusement qu'ils existent des labels éthiques et reconnus qui sont mis en place par des organismes indépendants qui suivent un cahier des charges rigoureux auxquels on peut avoir confiance tels que les labels GOTS, OeKo-TEX, GRS, etc.

Chez Izaure, nous avons à cœur de respecter certaines valeurs, c’est pour cela que nous utilisons que des matières labellisées afin de garantir le respect de l’humain et de l’environnement. Une grande majorité d’entre eux sont issus de l’agriculture biologique (GOTS), d’autres sont exemptés de produits nocifs pour la santé et l’environnement (Oeko-TEX) et certains proviennent d’un processus de recyclage (GRS). Pour en savoir plus sur les labels que nous utilisons, on t’invite à les découvrir sur notre article Petit lexique des labels éco-responsables.

La team Izaure.


Références :

izaure, c'est...

Des questionnaires créatifs

pour exprimer ton style et sans limite

Des créations exclusives

pour te sentir un peu plus unique

Une production européenne

pour favoriser le circuit court et la qualité

Une opportunité

de devenir créateur et d'être rémunéré pour tes idées !